Investir dans l’immobilier locatif : les avantages

Compte tenu de l’évolution sans cesse de la démographie mondiale, la demande de logement s’accroît considérablement. Il est donc clair que l’idéal est d’investir dans l’immobilier locatif. Découvrez dans cet article les avantages qu’offre ce geste.

Pourquoi opter pour l’investissement dans l’immobilier locatif ?

Plusieurs raisons sous-tendent ce beau choix. N’importe qui peut y investir et le garder aussi longtemps qu’il le souhaite. On n’a pas nécessairement besoin d’avoir de l’argent avant de s’y engager. Des banques sont disponibles pour vous faire des prêts qui dépassent le montant de l’achat de l’immobilier. Investir dans l’immobilier locatif vous permet de bénéficier de réduction d’impôts. En effet, plusieurs dispositifs de défiscalisation (loi Pinel, loi Denormandie) sont disponibles pour vous encourager. L’investissement dans l’immobilier locatif est une opération moins risquée. Il suffit que les bonnes dispositions soient prises. Investir dans ce type d’immobilier, c’est préparer à coût sûr sa retraite, en ce sens que les loyers constituent un revenu régulier qui vous offre la capacité de maintenir votre niveau de vie. En plus de tout ça, il est possible de financer en grande partie le bien immobilier par les loyers qui vous sont versés (en cas d’emprunt). Obtenez plus de détails sur le site http://www.ab-immobilier-gascogne.com.

Un bien immobilier neuf ou ancien : dans lequel investir ?

Il faut d’abord remarquer que dans les deux cas, vous bénéficiez de réduction d’impôts. Faire un choix peut s’avérer difficile. Cela dépendra surtout des opportunités qui se présentent. En effet, si vous avez la possibilité d’investir dans l’un des deux, n’hésitez pas du tout. Investir dans le neuf vous permet de disposer d’un logement prêt à être loué. Vous pouvez également déduire du revenu foncier un pourcentage du prix d’acquisition. Avec l’ancien, généralement moins cher que le neuf, l’acquéreur bénéficie de la déduction des travaux de réfection, et de ses recettes locatives. Aussi, des dispositions spécifiques encouragent l’investissement dans le logement ancien.